Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Politique

/ Daniel Bordür

Seuls les élus socialistes et écologistes du Conseil régional de Franche-Comté ont voté le document de 508 millions d'euros lors d'une session budgétaire de deux jours. Les deux oppositions UMP et FN ont voté contre, mais ont adopté ou se sont abstenus sur quelques politiques sectorielles.

/ Roland Vasic

« Moi maire de Besançon, je réparerai ces discriminations… moi maire de Besançon, je publierai toutes les lettres anonymes ! » Au conseil municipal de jeudi 13 décembre, le chef de file de la droite joue de l'anaphore, comme François Hollande en campagne...

/ Daniel Bordür

Ils étaient contre la Voie verte de la rive gauche du lac de Saint-Point, les élus de l'opposition du Conseil général ont voté pour. Non qu'ils aient changé d'avis, mais le projet était dans le budget bloqué des infrastructures avec lequel ils sont en accord. Ils se sont abstenus sur le budget général.

Pages