Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Politique

/ Daniel Bordür

Vendredi à Besançon, le député européen (UMP) refuse de mettre sur le même plan la « guerre économique et sociale » et les 70 ans de paix que vit le continent. Il est aussi sur une position assez rare à droite en estimant que le « prochain grand défi » est celui de « l'harmonisation fiscale et sociale ».

Pierre Moscovici n'a pas convaincu le délégué syndical FO, Philippe Grandguillaume... Ph DB

/ Daniel Bordür

En visitant l'usine bisontine, ce vendredi matin, il était en opération commerciale. Il faut vendre la politique du gouvernement en matière économique et sociale en disant du bien d'une « entreprise qui a su accompagner le goût de la clientèle et suivre l'évolution technologique » tout en ayant des « relations sociales exemplaires ». Il a répondu par un « mensonge ou un non-sens » aux critiques de FO et de la CGT sur « l'accord-emploi »

/ Daniel Bordür

Chaque année, l'énergie produite en Franche Comté correspond à 485.000 tonnes d'équivalent pétrole (TEP) pendant que la consommation s'élève à 33 millions, soit un milliard d'euros pour un produit intérieur brut de 28 milliards (2010). En ouvrant la conférence régionale qui doit déboucher sur trois mois de débats et une synthèse nationale prélude à un projet de loi à l'automne, Marie-Guite Dufay a dit qu'il fallait « changer d'échelle ». Plusieurs dizaines d'intervenants ont ensuite montré des pistes, formulé des propositions, annoncé des initiatives.

/ Daniel Bordür

La gauche a-t-elle une chance de conserver Belfort aux municipales de 2014 ? La moue de Denis Sommer, premier vice-président du Conseil régional et maire de Grand-Charmont, en dit plus long qu'un grand discours. A entendre la droite, ce serait plié.

/ Roland Vasic

Le Conseil communautaire a classé la zone prévue pour une base logistique Intermaché (ITM) en « intérêt communautaire » et mènera un diagnostic archéologique et une évaluation environnementale. La perte de terres agricoles de qualité a été dénoncée, de même que la conduite du dossier.

Unité malmenée

Samedi 23 février 2013

/ Daniel Bordür

Deux interventions publiques de ministres le même jour en Franche-Comté, ça n'était pas arrivé depuis un bail. Elles n'échappent pas non plus à la règle en la matière : ces visites sont très politiques. Et c'est bien normal.
Il s'agissait notamment d'afficher de l'unité à gauche, malmenée depuis quelque temps. Au sein du gouvernement et dans la majorité parlementaire, entre tendances socialistes, entre socialistes et écologistes, mais aussi au sein de la gauche, entre la gauche du gouvernement et le Front de gauche.

Pages