Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Environnement

/ Toufik-de-Planoise

Depuis plus d’une semaine, le mercure n’est pas descendu en journée sous la barre des 30 degrés dans la capitale comtoise. L’occasion de faire le point sur les possibilités de se désaltérer loin de chez soi en cas de nécessité, y compris pour les budgets les plus modestes ou itinérants peu prévoyants. Outre les nombreux points de ravitaillement municipaux, comment bars, cafés, sandwicheries, ou grandes chaînes de restauration réagissent-ils aux sollicitations du fameux « verre d’eau gratuit » dans le centre-ville de Besançon ?

Accès libre

/ Léo Ballery

1,73 nanogrammes de glyphosate par millilitre de sang ! C'est la moyenne des analyses effectuées sur les urines de 110 pisseurs volontaires francs-comtois, tous testés positifs. Campagne glyphosate 25 a dévoilé les résultats qui vont de 0,41 à 3,86 ng/ml lors d'une conférence de presse précédant un rassemblement public à Besançon. 

/ Daniel Bordür

Très engagée dans Alternatiba-Besançon depuis sa création il y a quatre ans, la jeune femme s'est fait au mot « militant » qu'elle n'appréciait alors pas beaucoup. A la veille de la seconde Marche pour le climat, elle explique comment la démission de Nicolas Hulot du gouvernement a fait venir des nouveaux dans le mouvement dont la priorité locale numéro un est l'arrêt de l'artificialisation des terres… 

/ Guillaume Clerc

L'irrésistible ascension de l'agriculture bio génère des questions fondamentales : comment concilier éthique et généralisation du bio ? Comment différencier productions paysannes et industrielles qui partagent le même label ? Comment répondre aux objectifs de la région Bourgogne Franche-Comté qui veut 50 % de produits locaux dont 20% bio dans les cantines des lycées en 2021 ? Les professionnels sont en plein débat, notamment avec Biocoop. Illustrations avec les AG du GAB du Jura et de la filière régionale Interbio.

Pages