Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Elections

Lundi 24 avril 2017 / Daniel Bordür

Entre sidération et enthousiasme, fatalisme et stratégie, les militants locaux s'adaptent à la nouvelle donne politique. En Marche et France insoumise continuent sur leurs lancées... Attention à ne pas rater la marche des législatives ! Notre reportage du soir du scrutin...

Lundi 24 avril 2017 / Daniel Bordür

La candidate d'extrême-droite est en tête dans la région avec 25,7% des exprimés et 19,89% des inscrits. Elle est en tête dans les quatre départements, mais fait moins bien à Besançon que l'addition des voix de son père et de Mégret en 2002. Macron est second. Fillon, troisième, est devancé par Mélenchon dans le Jura et le Territoire-de-Belfort. Hamon est devancé par Dupont-Aignan.

Un peu plus de 200 personnes ont soutenu Benoît Hamon au Kursaal tandis qu'à peu près autant s'enthousiasmaient pour Jean-Luc Mélenchon à Battant. (photos Daniel Bordur)

Lundi 17 avril 2017 / Daniel Bordür

Pendant que Dominique Voynet assurait que « le vote utile est celui des convictions », qu'Edouard Martin disait croire en la « remontada » et que Paulette Guinchard choisissait « sa gauche » en soutien à Benoît Hamon au Kursaal de Besançon, l'insoumis Liêm Hoang Ngoc affirmait salle Battant que « les indécis ne font pas la différence entre un social-libéral et un frondeur ».

Mercredi 12 avril 2017 / Daniel Bordür

Se présentant comme un indigné, certes d'une « indignation utile » assez éloignée d'Occupy ou Plaza del Sol, le candidat d'En Marche a clairement pris un virage à droite en incluant les années Jospin parmi les très nombreuses critiques qu'il a distribué tous azimut à ses trois principaux adversaires, peignant par exemple Mélenchon en communiste has been...

Pages