Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

éditorial

Le bout du tunnel

éditorial

Mardi 13 mai 2014

/ Daniel Bordür

Un an après la suspension de sa parution quotidienne, Factuel.info entrevoit le bout du tunnel. A la rentrée, le journal se transformera en hebdomadaire d'actualité, le site sera amélioré et proposera de nouveaux services.

Accès libre

/ Daniel Bordür

Réélu difficilement à Besançon, à la majorité relative, mais avec plus de 1100 voix d'avance, Jean-Louis Fousseret a vite délivré un message au gouvernement : « il faut une politique plus à gauche »...
Battu par la droite à Valentigney, Pierre Moscovici n'a pas, pour sa part, réclamé une politique de gauche ! Il a appelé la défaite par son nom, a dit qu'il avait « entendu »... et qu'il fallait poursuivre les réformes engagées...

Accès libre

Ruptures bisontines

éditorial

Mardi 25 mars 2014

/ Daniel Bordür

Frank Monneur a annoncé vouloir discuter avec Jean-Louis Fousseret et Jacques Grosperrin d'une éventuelle fusion en vue du second tour de l'élection municipale de Besançon. Pour le maire sortant, le fait même que Monneur ait discuté avec le candidat de droite, est une bonne raison de lui fermer la porte. Une autre est la rupture humaine entre les deux hommes. Quant au Front de gauche, en réclamant six places éligibles et la constitution d'un groupe autonome dans une éventuelle fusion, il a lui-même donné les arguments d'un refus de Jean-Louis Fousseret. La rupture est politique.

Accès libre

/ Daniel Bordür

Avec dix listes, les électeurs bisontins n'ont jamais eu autant le choix, même si certains doivent être sacrément embarrassés. Les électeurs de droite ou du centre qui n'aiment pas Fousseret n'ont pas trop de problèmes : ils opteront pour les listes Grosperrin ou Humbert s'ils pensent que l'un ou l'autre peut faire un maire acceptable ou honorable.

Accès libre

/ Daniel Bordür

L'humanité avance avec et par ses contradictions. Ainsi va aussi le monde de l'agriculture. D'un côté, on vante la balance commerciale excédentaire de 11,6 milliards en 2012 de l'agriculture française qui compense une légère partie de l'abyssal déficit commercial global de 67 milliards causé à 90% par les importations d'hydrocarbures.

Accès libre

/ Daniel Bordür

La division syndicale prend sa source dans le fameux accord de flexi-sécurité et une appréciation très différente de la hiérarchie des normes juridiques entre la loi et le contrat. Comme s'il y avait deux manières de lire ou relire Lacordaire : « Entre le fort et le faible, entre le riche et le pauvre, entre le maître et le serviteur, c’est la liberté qui opprime et la loi qui affranchit ».

Accès libre

Noël et les pixels

éditorial

Lundi 15 avril 2013

/ Michèle Tatu

Joël Colado a annoncé du soleil sur toute la France de l’Est à l’Ouest et du Nord au Sud. Assis à une terrasse, une discussion entre amis : et ton ordi, il a combien d’octets ? Et ton appareil photo numérique combien de pixels ? Et sur Facebook, tu as combien d’amis ? C’est ce qu’on appelle les nouveaux fondamentaux.
Après deux heures de discussions sur le e-commerce, la googlelisation de notre savoir, je file à la Cité des Arts pour savoir si ailleurs, il existe encore de quoi faire mijoter mon imaginaire.

Accès libre

C'est possible

éditorial

Mercredi 10 avril 2013

/ Daniel Bordür

En faisant ajouter les deux petits mots « si possible » à l'excellente résolution de diminuer de moitié en 10 ans le recours aux pesticides, le lobby de l'industrie chimique qui les fabrique et le syndicalisme agricole majoritaire ont rendu un bien mauvais service à la santé publique. Ils montrent qu'ils sont surtout sensibles au maintien d'une agriculture hyperproductive et industrielle, concédant seulement le vocable « agriculture raisonnée » qui n'est en réalité que l'engagement de respecter la loi.

Feutré

éditorial

Vendredi 5 avril 2013

/ Daniel Bordür

Les demandeurs d'asile étaient 350 en 2011 à Besançon, ils ont été 850 en 2012. Le nombre de places d'accueil, déjà insuffisant, a peu varié. L'enveloppe prévue pour financer des hébergements en chambres d'hôtel arrive à échéance. Les services sociaux n'ont pas reçu de renfort. Leur situation est devenue insupportable : certains craquent de devoir toujours dire non, tombent malades, dépriment...

/ Daniel Bordür

L'affaire Cahuzac, a-t-on dit et répété, est un séisme politique. A moins qu'il en annonce d'autres, car les tremblements de terre ont des répliques... La première fois qu'on a employé le mot, c'était un fameux 21 avril 2002 quand la division de la gauche, au pouvoir depuis 5 ans, disqualifia Lionel Jospin au profit de l'extrême droite au second tour de l'élection présidentielle... La morale politique qu'il avait incarnée avait bien peu pesé après qu'il eut mené une politique à la fois sociale (35 heures, emplois-jeunes, Pacs, police de proximité...) et libérale (traité européen de Barcelone) assumant l'impuissance de l'Etat qui « ne peut pas tout ».

Pages