Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

éditorial

/ Daniel Bordür

Les tueurs s'en sont pris à chacun de nous. Et c'est à chacun de nous de rester debout et solidaire. « Si on ne fait que de la sécurisation militaire, on va aller tout droit dans les bras de l’extrême droite », dit Erri de Lucca qui propose de résister au terrorisme par la fraternité.

Accès libre

Libres et égaux en droits

éditorial

Mercredi 7 octobre 2015

/ Daniel Bordür

Que les citoyens veuillent se mêler de politique, au juste prétexte que ça les regarde, est une bonne nouvelle. Elle va à l'encontre de la sinistrose, du repli sur soi et de la passivité dans l'adversité. Elle parle d'action plutôt que de bras croisés, d'implication et d'engagement plutôt que d'indifférence.

Accès libre

Politique de la dette

éditorial

Vendredi 24 juillet 2015

/ Daniel Bordür

On entend dans les rassemblements de paysans parler des similitudes de la dette grecque et de la leur. De la nécessité du désendettement qui passe par une remise en cause des politiques qui ont conduit où nous en sommes.

Accès libre

Le rêve et le caprice

éditorial

Mercredi 17 juin 2015

/ Daniel Bordür

La comparaison est tentante quand on observe les aventures parallèles - ou croisés ? - de la cabane suspendue au grand hêtre de la forêt de 800 ares qu'aquit Xavier Marmier à Cléron il y a sept ans, et du projet du groupe Pierre & Vacances de construire dans la forêt de Poligny 400 bungalows et une piscine à vagues couverte où il fait toujours beau.

Accès libre

/ Daniel Bordür

Il n'aura pas fallu plus de trois mois pour que l'obsession sécuritaire ne produise un monstre juridique. Texte de surveillance et de circonstance, le projet de loi sur le renseignement qui doit être soumis au vote de l'Assemblée nationale le 5 mai porte en germe des dangers économiques, sociaux, culturels, intimes...

Accès libre

L'absence d'Europe

éditorial

Mercredi 22 avril 2015

/ Yves Lagier

Aujourd’hui ce n’est pas l’Europe mais l’absence d’Europe qui est en grande partie responsable du drame vécu par des populations qui n’ont pas eu la chance de naître du bon côté de la Méditerranée. Il n’est aujourd’hui plus possible pour nos dirigeants de s’en tirer par la promesse d’une action plus énergique « la prochaine fois » . Il en va de ce qui reste de crédibilité du « projet européen ».

Accès libre

/ Daniel Bordür

Un spectre hante la droite : celui d'un FN arbitre du troisième tour dans plusieurs départements. En 1998, après des élections régionales globalement gagnées, la victoire de la droite avait été gâchée, et parfois rendue possible, par le soutien des élus FN.

Accès libre

Pages