Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Agriculture

/ Daniel Bordür

La cour d'appel de Besançon a cassé l'amende infligée par le tribunal de grande instance de Montbéliard à la militante pour refus de prélèvement ADN après sa condamnation pour sa participation au démontage de la ferme des 1000 vaches il y a quatre ans. Le parquet a requis la relaxe en invoquant la Cour européenne des Droits de l'Homme qui demande à la France d'amender la loi sur le fichage.

Accès libre

/ Daniel Bordür

A huit mois de l'élection des chambres d'agriculture, le syndicat symbole de l'agriculture paysanne défend des créations d'emplois, une politique d'installation et d'ouverture aux hors-cadre familial. Pour ses 30 ans, il a démontré à Arthenas, en Petite montagne, la force d'attraction d'un autre monde agricole. Avec notamment Sous les pavés la ferme de la Compagnie théâtrale de la Carotte (photo ci-contre).

/ Daniel Bordür

Depuis huit ans, cet ancien site de maraichage promis à l'urbanisation est occupé par des jardiniers, vivant ou non sur place, expérimentant dans une relative précarité matérielle des formes d'organisation autogestionnaires. Redoutant l'expulsion, ils préparent une semaine de mobilisation fin avril. La comparaison avec les Vaîtes a des limites mais n'a rien de fortuit !  

/ Daniel Bordür

Solidarité Paysans, un réseau associatif national, accompagne depuis 1992 les agriculteurs en difficultés. Économiques aux débuts, les problèmes sont de plus en plus liés à la souffrance au travail. C'est notamment ce qu'a dit le président national Patrick Bougeard lors de l'AG départementale du Doubs à Orchamps-Vennes. « Nous sommes à la croisée des chemins entre ceux qui valorisent un métier et ceux qui veulent s'accaparer les moyens de production ».

/ La rédaction

Le viticulteur de Maynal est à l'origine de la création en 2012 du collectif NDDL-Jura. Au retour d'un séjour sur place, il avait coorganisé une conférence qui avait attiré 140 personnes à Lons-le-Saunier, générant visites de solidarité et initiatives locales d'explication. Il prend exemple sur le Larzac pour penser l'avenir avec ceux qui veulent vivre sur le territoire. 

/ La rédaction

L'agression d'un garde-pêche par un agriculteur indélicat dans le Haut-Doubs était prévisible. On peut pointer la responsabilité individuelle d'un violent pétage de plomb. On doit aussi se poser des questions sur les discours enflammés et la dérive industrielle et technologique qui isole les gens... La Confédération paysanne et SOS Loue réagissent vivement.

Pages