Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Urgences au CHU : « c’est aujourd’hui que ça craque »

reportage

Mercredi 22 mai 2019 / Guillaume Clerc

Au moins 62 services d’urgences sont en grève, dont ceux de Besançon, en grève illimitée depuis le 14 mai, Vesoul, Pontarlier et Lons-le-Saunier. A bout, les soignants dénoncent un manque d’effectifs et des conditions de travail dégradées. À l’hôpital Jean-Minjoz, la suppression d’un poste d’infirmière de nuit a été le déclencheur, six mois après un mouvement entamé suite à la tentative de suicide d’un médecin. Une action est prévue jeudi de 13h à 15h devant l’hôpital.
Un infirmier du SMUR à gauche, Florent Uzzenni, infirmier aux urgences et syndicaliste à Sud santé et une infirmière lors de l'AG des grévistes tenue devant les urgences vendredi 18 mai.

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Pour lire tous les articles du Journal
et participer au débat

ABONNEZ-VOUS 

Choisissez votre formule !

Pourquoi Factuel.info est payant ?

1. C'est un journal indépendant des pouvoirs économiques, financiers et politiques 2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier 3. C'est un journal participatif En savoir plus