Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Mini-festation interdite par le préfet à Lons-le-Saunier : deux gardes à vue…

Samedi 16 mai 2020 / Daniel Bordür

A l'appel de gilets jaunes et de militants de gauche, une trentaine de personnes se sont retrouvées en trois points de la ville alors que les rassemblements revendicatifs ont été interdits la veille… Un collectif citoyen, le PCF, EELV et ATTAC estiment que « la position du préfet pose la question des conditions de la reprise d'une vie démocratique normale ». A Dole, une trentaine de personnes se sont réunies devant l'hôpital.

L'accès à l'article intégral est réservé aux abonnés.

Pour lire tous les articles du Journal
et participer au débat

ABONNEZ-VOUS 

Choisissez votre formule !

Pourquoi Factuel.info est payant ?

1. C'est un journal indépendant des pouvoirs économiques, financiers et politiques 2. Son projet éditorial consiste à publier juste plutôt que juste publier 3. C'est un journal participatif En savoir plus