Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Les élèves sèchent sous la pluie pour le climat

en images

Vendredi 15 mars 2019 / La rédaction

Un joyeux cortège de collégiens et de lycéens, accompagnés de quelques enseignants et parents d'élèves, a traversé le centre de Besançon vendredi 15 mars à l'occasion de la journée internationale de mobilisation dessinée à secouer les dirigeants de la planète. Selon les évaluations, ils étaient entre 1200 et 1700...

« Et un, et deux, et trois degrés ! » « Chaud, chaud, chaud ! On est plus chaud que le climat ! »… Les manifestations se suivent pour exiger des politiques plus volontaristes afin de contenir le réchauffement climatique, les slogans restent les mêmes. En ce matin humide du vendredi 15 mars, ils sont autour de 1500 lycéens et collégiens à s'être rassemblés place de la Révolution à Besançon.

Quelques adultes sont là, profs et parents venus vérifier que tout se passe bien. On croise des militants associatifs, notamment des Jardins des Vaîtes ou Alternatiba. Les rares militants politiques qu'on reconnait, sans signe distinctif, sont membres d'EELV, LFI ou Ensemble : des fait des mouvements ayant intégré la dimension environnementale à leurs programmes.

Vers 10 h 30, la foule part en cortège, emprunte la Grande rue qu'elle remonte, passe par les rues Renan et Mégevand, tourne vers la préfecture puis revient place Granvelle, lieu prévu pour des prises de parole et des échanges toits azimuts. Les très nombreux calicots disent l'inventivité et l'implication de leurs auteurs. La présence de collégiens, notamment de cinquième, est assez exceptionnelle.