Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Après un nouveau blocage, interdiction de manifester devant Easydis

brève

Vendredi 6 décembre 2019 / Guillaume Clerc

Photo envoyée à la rédaction par un manifestant qui participait au blocage économique de la plateforme Easydis de Besançon dans la nuit du 5 au 6 décembre.

La préfecture du Doubs vient de rédiger un arrêté d’interdiction de manifester à proximité de la plateforme Easydis de Besançon. Dans la nuit de jeudi à vendredi, quelques heures après l’immense manifestation contre le système de retraite et quelques blocages de la circulation vers Micropolis, une trentaine de manifestants, Gilets jaunes ou non, s’étaient rendus à 3h du matin sur le site logistique Easydis pour empêcher les camions de sortir du site ou d’y rentrer. Ils ont bloqué le site deux heures avant de partir d’eux-mêmes, et alors que la police était sur place.

Selon la préfecture, « le blocage a créé un bouchon conduisant à un arrêt de la circulation sur la voie droite de la rue de Dole ». Cette action a induit « l’impossibilité pour les entreprises concernées de faire entrer et sortir les poids lourds destinés aux expéditions des marchandises stockées ou à défaut avec des retards conséquents sur les délais de livraison préjudiciables à l’activité économique ».

En relevant la probabilité élevée de nouvelles tentatives, la préfecture signe donc ce 6 décembre un arrêté d’interdiction de manifestation ou de rassemblement à l’intersection des rues de Dole et Albert Einstein et sur la rue Alfred Kastler du 6 décembre 2019 au 6 janvier 2020.

Cliquez ici pour consulter l'arrêté préfectoral