Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Un appel d'adhérent(e)s et d'élu(e)s de La République En Marche pour Eric Alauzet

brève

Samedi 9 février 2019 / La rédaction

Après l'appel de 19 anciens élus, voilà un appel de 24 militants et élus s'engageant avec le député LREM ex-EELV pour les municipales à Besançon.

Après l'appel de 19 anciens élus à soutenir Eric Alauzet pour les municipales de 2020, voici un appel de 24 adhérents et/ou élus actuels, intitulé Notre Engagement avec Eric Alauzet... On notera que Pierre Rueff figure dans les deux appels.

Communiqué.- Nous, adhérent(e)s et élu(e)s de La République En Marche, soutenons la candidature d'Eric Alauzet à l'investiture du mouvement LREM, pour l'Election Municipale de Besançon 2020.
Depuis près de trois ans maintenant, nous avons œuvré activement à la création dans notre territoire du mouvement "La République En Marche", nous avons participé aux Grandes Marches pour La France et pour l'Europe, aux campagnes Présidentielles et Législatives de 2017.

Adhérent(e)s, nous agissons au sein du Comité Départemental et animons régulièrement des Comités locaux ;

Elu(e)s municipaux du groupe LREM, Progressistes et Société Civile de la ville de Besançon, nous travaillons au sein de la Majorité Municipale pour le développement de notre ville et le respect du programme porté par le maire Jean-Louis Fousseret lors des dernières élections de 2014, nous sommes à ses côtés dans un soutien sans faille ;

Députée, j’agis au sein de la majorité parlementaire pour la réussite du projet présidentiel en prise avec la réalité du pays.

Forts de ces expériences novatrices, qui pour certain(e)s d'entre nous ont été les premières dans le champ politique, nous voulons aujourd'hui continuer d'assumer nos responsabilités, en vue de l'échéance cruciale de 2020.

Ces élections vont en effet permettre, à l'échelle des territoires, de créer l'indispensable rassemblement des forces de progrès et d'ouverture, dans le sillage de ce qui s'édifie nationalement.

A Besançon, et plus largement dans l'ensemble du Grand Besançon, nous pensons qu’Éric Alauzet occupe le positionnement adéquat et réunit les qualités pour relever cet audacieux défi : celui de rassembler au-delà des clivages.

De quoi s'agit-il exactement ?
De ne plus reproduire le classique et habituel affrontement binaire, trop souvent formel, qui fait s'affronter la droite et la gauche dans un combat parfois caricatural.
De proposer, en collaboration avec les Bisontin(e)s et les Grand(e)s Bisontin(e)s, un projet qui s'affranchisse des schémas classiques et figés, qui réponde aux défis de notre époque. Cette volonté s'inscrit d'ailleurs dans une tradition ancrée depuis des décennies dans notre Ville, qui a vu Jean Minjoz, Robert Schwint, puis Jean-Louis Fousseret, intégrer à leurs majorités des personnalités modérées venues de l'autre rive.

De réunir autour de valeurs communes de progrès et d'innovation, celles et ceux qui, des socio-démocrates, des écologistes, des centristes, du monde associatif et plus largement de ce que l'on nomme la société civile, veulent faire rayonner leur territoire par l'économie, le sport, la culture, l'université ; promouvoir la fraternité, préserver l'environnement, mener des politiques sociales attentives aux besoins de la population...

Au cours des différents mandats qu'il a exercés, Eric Alauzet a démontré ses capacités de rassemblement, de dépassement des blocages, afin d'orienter l'action publique vers l'utilité générale. Rappelons-nous l'initiative déterminée qu'il a impulsée, en matière de gestion des déchets, pour emmener le Grand Besançon et les territoires voisins vers la valorisation multi-filières et l'économie circulaire, aussi rentables et économes pour le budget des ménages que vertueuses pour la qualité environnementale !

Toutes ces expériences l'ont amené à préférer l'écoute et l'explication aux certitudes qui, trop souvent, ne s'adaptent pas au traitement de la réalité ; elles lui ont enseigné les bienfaits de la patience et du partage d'informations pour mieux convaincre ; elles lui ont appris que rien de solide ne se construit durablement dans la société si on n'y installe pas la confiance et la réciprocité, si on ne respecte pas ses interlocuteurs.

Il a par ailleurs, acquis une stature et une audience au plan national, qui seront un atout pour notre ville, notre agglomération et ses habitants dans la gestion des dossiers les plus stratégiques.

Pour toutes ces raisons, adhérent(e)s et élu(e)s LREM, nous souhaitons donc apporter notre soutien résolu à la demande d'investiture nationale, exprimée par le candidat Eric Alauzet, pour mener une liste de progrès et de rassemblement, en vue des Elections Municipales de 2020 à Besançon. C'est notre conviction, c'est désormais notre engagement, pour l'avenir raisonné de notre territoire, de l'ensemble de ses forces vives et de ses habitant(e)s !