Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Utopie suprême : l'intérêt général

Jeudi 26 septembre 2019 / Utopies et Alternatives Aujourd'hui

Avec cet édito estival, comment ne pas voir, dans notre actualité locale, nationale ou internationale, une manifestation suprême de l’utopie…

…« L’intérêt général », proclamé toujours bien haut, mais mis à mal et à bas par les intérêts particuliers :
- Incivilités de tous genres sur la voie publique
- Stérilité des grands débats sur l’environnement
- Ambiguïté entre comportements privés - publics
- Avertissements et suites réelles ? GIEC, G20, G7

Ainsi, la problématique de l’intérêt général illustre bien la dynamique utopique dans ses fondamentaux :
- Un choix à contretemps de l’air du temps,

On prône plutôt actuellement la culture du « prendre soin de l’égo », le développement personnel, la recherche du bien-être…
- Une démarche de réflexion/action avortée,

On voit bien la nécessité d’agir, de changer. On s’émeut même en marche collective, réprobatrice, en pétition volontaristes. Mais pas ou peu de passage à l’acte…
- Un creuset de perversions sournoises,

On trouve mille façons et contrefaçons pour réconcilier intérêt général et intérêts particuliers ou faire comme si :
communautarisme, corporatisme, « démocratisme »…
- Un faisceau de signes précurseurs,

On reprend pourtant espoir quand on entrevoit dans le paysage dominant des signaux faibles discordants, mais porteurs d’une autre vision et action…

C’est dans ce contexte que se positionne d’ailleurs l’association UAA,

  •  A la fois bien consciente de sa posture à contre-courant
  • Mais aussi sans naïveté sur les récupérations à éviter
  •  Surtout mobilisée sur le repérage des signes avant-coureurs d’un autre monde
  •  Mais convaincue que l’avènement de ce futur alternatif passe par l’interaction entre utopistes.

Ainsi le programme UAA n’est pas de se constituer en  une énième association dans les courants utopistes, mais de faire du lien entre eux pour faire émerger des fondamentaux stratégiques et faire avancer la pratique…Concernant l’utopie de l’intérêt général, on peut souscrire à la réflexion de Léon Tolstoï (Anna Karénine) : « La tâche essentielle de la philosophie de tous les siècles consiste précisément à trouver le lien nécessaire entre l’intérêt général et l’intérêt particulier ».

André LOMBARDET

Ce texte est l'édito du n°16 de la Gazette des signaux faibles que vous pouvez obtenir sur demande par mail à irdess.andre.lombardet [at] orange.fr
Au sommaire ce ces deux pages : architecte solidaire, colibris, confitures antigaspi, internet pour les plus fragiles, malgré le mur de Trump, RSE, théâtre de Bussang, etc.