Abonnez-vous maintenant

Pour lire tous les articles du Journal et créer votre blog à partir de 7€/mois

Le CHU de Besançon déclenche le Plan blanc

Vendredi 23 octobre 2020 / CHRU Besançon

Compte tenu de l’aggravation significative de la situation sanitaire en Bourgogne Franche- Comté, et bien que le nombre de patients COVID accueillis au CHU de Besançon reste pour l’heure modéré, il a été décidé de déclencher le plan blanc à compter du jeudi 22 octobre afin d’anticiper l’augmentation des prises en charge.

A ce jour, 23 patients atteints par la COVID sont accueillis au CHU de Besançon dont 7 patients en réanimation.

Mesures spécifiques déployées

Le déclenchement du Plan blanc se concrétise par la transformation des organisations existantes au sein du CHU. Au regard de la nécessité d’augmenter le nombre de lits de réanimation et de médecine, le CHU se voit en effet contraint d’engager d’ici quelques jours une première phase de déprogrammation des interventions chirurgicales susceptibles d’être reportées. Cette mesure permettra de libérer les ressources humaines nécessaires pour faire face à la situation.

> Les premiers patients concernés par les déprogrammations seront contactés par les secrétariats médicaux dans les 15 jours à venir.

Respect des gestes barrières dans toute l’enceinte du CHU et restriction des droits de visite aux patients hospitalisés

Pour protéger tant les patients que les professionnels hospitaliers, il est impératif de limiter au maximum la propagation du virus. C’est pourquoi le CHU de Besançon demande aux familles de s’abstenir de rendre visite à leurs proches dans les semaines à venir et rappelle les gestes barrière obligatoires dans l’établissement.

>Toute personne présente au sein du CHU doit porter un masque en continu, y compris dans les chambres.
> Avant toute entrée dans un service, il est obligatoire de se frictionner les mains avec un gel hydro-alcoolique.
> Pour les personnes venant en consultation, un accompagnant n’est autorisé que s’il est absolument indispensable au bon déroulement de la consultation.

Le CHU est bien conscient que ces mesures et restrictions peuvent être contraignantes pour les patients et leurs proches. Elles sont néanmoins indispensables au vu du contexte sanitaire qui s’est particulièrement dégradé ces derniers jours.

Accès aux soins et appels au centre 15

Nous appelons la population à ne pas renoncer aux soins et à consulter les médecins traitants pour les problèmes de santé habituels, les services de l’hôpital en charge de votre suivi, ou à contacter le SAMU centre 15 en cas d’urgence.

Le « 15 » est en effet dédié exclusivement aux urgences médicales et aux symptômes sévères de la Covid (fièvre mal tolérée, difficultés à respirer, douleur cardiaque ou thoracique, difficultés à s’hydrater et s’alimenter…). Il est recommandé de contacter le 15 avant de se rendre aux urgences.

En l’absence de symptôme grave, l’appel au médecin traitant doit rester le premier réflexe.

Soyons tous acteurs et solidaires !

Vous pouvez vous aussi aider tous les professionnels impliqués dans la gestion de cette épidémie en respectant les consignes, en particulier les mesures barrière et en choisissant de vous faire vacciner contre la grippe saisonnière.

Votre contribution est précieuse.

Aux côtés de ses partenaires publics et privés, le CHU de Besançon se prépare depuis plusieurs semaines à cette seconde vague. L’ensemble de la communauté hospitalière a fait preuve de professionnalisme, réactivité, et adaptabilité. C’est avec le même engagement et le même courage que notre hôpital mobilisera ses forces pour être à la hauteur de ce nouveau défi.

Recommander cet article
0